Breaking News
Home / Les différentes limites au poker

Les différentes limites au poker

Le poker est un jeu de cartes qui nécessite plusieurs années avant d’être maîtrisé. Ceci est particulièrement dû au nombre impressionnant de variantes. Texas Hold’em, Omaha, Omaha Hi/low, Stud 5 ou 7 cartes, Razz, LowBall, Pineapple, Courchevel, Draw, Aviation… Vous trouverez les règles de toutes ces variantes sur www.reglesdupoker.fr.

Les limites au Poker

Il existe plusieurs types de limites au poker. No LimitFixed Limit et Pot Limit.

Accédez directement aux explications de votre limite

  • No Limit
  • Fixed Limit
  • Pot Limit

Ces trois types de limites peuvent être appliqués à certains jeux de poker mais pas toujours à tous. Par exemple on peut jouer au Texas Hold’em dans toutes les limites. Mais on ne peut pas jouer au Omaha en No Limit.

Nous allons tenter d’expliquer à quoi correspond, et comment fonctionne chaque limite. Ainsi, cet article vous permettra d’appliquer à votre jeu favori ou aux nouvelles variantes que vous appréhenderez, vos connaissances de la limite et donc de maîtriser vos adversaires.

No Limit :

Comme son nom l’indique le type de jeu No Limit, permet à un joueur à la table de miser tous ses jetons. La relance minimum est dictée par les blindes ou par le bring-in (en fonction de la variante poker jouée).

Lorsque son tour de parler arrive, un joueur peut au choix, suivre (le bring-in, la blinde ou la relance antérieure), relancer à hauteur du double (du bring-in, de la blinde ou de la relance antérieure), ou se coucher. S’il décide de relancer, le type No Limit ne lui donne pas de limite maximum à ses relances et lui permet de mettre l’ensemble de ses jetons dans le pot. On dit qu’il met tapis (all-in en anglais).

Le type No Limit est surtout utilisé au Texas Hold’em. Il permet à un joueur de bluffer, car en mettant tous ses jetons dans le pot il peut espérer effrayer ses concurrents. Il permet aussi à un joueur ayant un très bon jeu de gagner plus de jetons.

Fixed Limit :

Le type de jeu Fixed Limit est le type de jeu souvent apprécié des débutants. Effectivement la limite est connue à l’avance et les pots ne sont que très rarement énormes. Ainsi on peut jouer de nombreux coups sans risquer d’être éliminé sur une main.

Prenons par exemple un jeu de Texas Hold’em Fixed Limit 1/2. Dans ce jeu on va jouer avec des blindes de 0.5 et 1.
La mise minium et maximum sera de 1. Puis à la turn la mise minimum et maximum sera de 2. Dans la limite de 3 relances maximum par tour d’enchère.

Dans le déroulement d’un coup de poker Fixed Limit cela se matérialise de façon très simple :

Chaque joueur à le choix de suivre la mise antérieure, se coucher ou relancer cette mise de 1 jeton supplémentaire. Ainsi de suite. Si trois joueurs ont relancé, les autres ne peuvent plus que suivre ou se coucher.
A partir de la turn, les joueurs peuvent miser et relancer par tranche de 2 jetons supplémentaires. Dès que trois joueurs ont relancé, les autres ne peuvent plus que suivre ou se coucher.

Le type Fixed Limit, utilisé principalement en Hold’em, et en Stud, est le meilleur moyen d’apprendre la force de sa main. Alors même que la plupart des joueurs vont estimer ce jeu comme un jeu de tirage, le Fixed Limit se révèle être l’inverse. Effectivement n’ayant pas, ou peu d’armes pour protéger leurs mains, les joueurs doivent entrer avec la meilleure main et espérer battre leurs adversaires.

Pot Limit :

Le type de jeu Pot Limit à la particularité de permettre aux joueurs de miser selon la taille du Pot. Soit, plus il y a de jetons engagés dans le coup, plus un joueur peut miser ou relancer.
La relance minimum est encore une fois dictée par les blindes ou par le bring-in (Stud ou Razz).

Lorsqu’un joueur doit prendre une décision (suivre, relancer ou se coucher) il doit estimer la taille du pot. Surtout dans le cadre d’une mise ou d’une relance.

Par exemple lors d’une partie de Hold’em Pot Limit avec des blindes de 0.5 et 1 :

Lors des premiers tours de mise (au pré-flop et au flop), le premier joueur à parler pourra suivre du minimum et relancer de 2.5 en plus maximum (1 pour suivre + 0.5 + 1 =2.5)

Si le joueur suivant souhaite relancer de nouveau de la taille du pot, il pourra relancer de 7.5 en plus (soit poser 10 car 0.5+1+1+2.5+2.5= 7.5). Il posera 2.5 pour suivre et relancera à 7.5 (taille du pot en comptant sa mise suivie). Un joueur qui veut relancer la mise maximum annonce “pot”.

Finalement, lors d’une partie de poker en Pot Limit les joueurs peuvent être amenés à miser l’ensemble de leurs jetons dans un coup assez rapidement. A force que les joueurs suivent ou relancent le pot gonfle et les possibilités de relances aussi.

Cet article a pour but de vous aider à maîtriser l’ensemble des variantes du jeu à travers les limites au poker sur lesquelles elles se pratiquent. Nous vous conseillons de l’imprimer et ainsi pouvoir en disposer à tout moment.

L’équipe de Reglesdupoker.fr vous souhaite bon jeu à tous,