Breaking News
Home / Les règles du poker / Apprendre les règles du Kansas city lowball

Apprendre les règles du Kansas city lowball

Le Kansas City lowball (Deuce To Seven Lowball ou 2-7 lowball) est jeu qui se joue uniquement en cash-game. Il peut se jouer en 1, 2 ou 3 trois tirages (single, double et triple draw)

 

Les règles du Deuce to Seven Lowball

Le Deuce To Seven Lowball se joue parfois en No-Limit mais cette variante est vraiment très agressive. Pour plus de plaisir de jeu, nous vous conseillons de jouer en Pot Limit (ou en Limite Fixe)

Le principe du 2 to 7 Lowball

Les règles du 2 to 7 lowball sont très proches des règles du Lowball, cependant il s’agit ici de faire la moins bonne combinaison possible avec les 5 cartes qui nous avons en main , tout en considérant que le meilleur jeu est la combinaison suivante : 2-3-4-5-7.

Les couleurs et les suites existent ainsi ils ne sont pas acceptées comme étant des mains basses. Nous allons considérer dans cet article le “Deuce to Seven LowBall Triple Draw” (traduisez le 2-7 lowball 3 tirages). Vous pourrez ensuite adapter cette règle sur un seul ou deux tirages. Les joueurs reçoivent 5 cartes avec lesquelles ils doivent réaliser la moins bonne combinaison (la plus petite carte étant le 2 et la plus forte l’As). Pour se faire , il y aura 3 tirages et donc 4 tours d’enchères.

Les tours d’enchère au 2 to 7 Lowball

Comme au Hold’em, il y a un bouton mais les deux joueurs à la gauche du bouton doivent poser une blinde (déterminée en fonction de la limite de la table à laquelle vous voulez jouer). Chaque joueur reçoit ensuite 5 cartes et il y a un tour de mise: c’est le premier tour d’enchère.

Lorsque ce tour d’enchère est terminé, tous les joueurs qui ne se sont pas couchés peuvent choisir de se défausser (discard en anglais) d’une ou plusieurs cartes ( un joueur peut aussi choisir de se défausser de toutes ses cartes, mais l’intérêt est très limité !). Un joueur peut aussi estimer qu’il est servit (ou faire croire qu’il l’est ) et dans ce cas il ne tirera pas de carte (il se défaussera d’aucune carte: en anglais le terme est Stand Path).

Lorsque chaque joueur à décider du nombre de cartes qu’il va tirer (donc du nombre de cartes dont il se défausse), le dealer distribue les cartes et chaque joueur se retrouve à nouveau avec 5 cartes et donc une nouvelle combinaison de cartes (une nouvelle main).

Lorsque chaque joueur a reçu ses 5 cartes privatives pour la seconde fois, le second tour d’enchère peut avoir lieu : toujours dans le même ordre que lors du premier tour d’enchère.

Cette opération se répète jusqu’au 3ème et dernier tirage de cartes. Après le 3ème tirage de cartes, les joueurs font alors un dernier tour de mises. A la fin de ce tour de mise (le quatrième et dernier): le joueur possédant la main gagnante remporte le pot (en cas d’égalité absolue, le pot est partagé, mais cela demeure très rare au 2-7 Lowball).

Exemples de mains: bien comprendre la force des mains au 2-7 LowBall

3 de trèfle7 de pique2 de carreau4 de coeur5 de pique

Seven Low (hauteur 7): il s’agit d’une main de cinq cartes (elles doivent être dépareillées et de couleurs différentes) dont la plus haute carte est un sept. La meilleure main possible est donc  7, 5, 4, 3, 2 également appelée une « wheel ». En cas d’égalité : la deuxième carte la plus basse remporte le pot. Ainsi, 7, 5, 4, 3, 2 bat 7, 6, 5, 3, 2 (un « Seven-Five low » est meilleur qu’un « Seven-Six low »). Si nécessaire, les troisième, quatrième et cinquième cartes les plus hautes de la main serviront à départager les joueurs.

3 de trèfle8 de carreau2 de carreau6 de coeur5 de pique

Eight Low (hauteur 8): une main de cinq cartes (elles doivent être dépareillées et de couleurs différentes), dont la plus haute carte est un huit. En cas d’égalité : la deuxième carte la plus basse remporte le pot. Si nécessaire, les troisième, quatrième et cinquième cartes les plus hautes de la main peuvent servir à départager les joueurs.

9 de trèfle8 de carreau4 de carreau6 de carreau5 de pique

Nine Low (hauteur 9): une main de cinq cartes (elles doivent être dépareillées et de couleurs différentes), dont la plus haute carte est un neuf. En cas d’égalité : la deuxième carte la plus basse remporte le pot. Si nécessaire, les troisième, quatrième et cinquième cartes les plus hautes de la main peuvent servir à départager les joueurs.

Les limites du 2 to 7 Lowball

Le 2 to 7 low ball se joue en Pot Limit ou en No Limit